Feytiat seul leader, grande première pour Monaco
Crédit : Loic Breilloux

Après seulement trois journée une seule équipe demeure invaincue en LF2, preuve de la densité d’un championnat où tout peut arriver cette saison.

Qui aurait parié qu’après trois journées de championnat, le promu Feytiat serait la seule équipe invaincue de LF2 ? Les défaites de Charnay et Mondeville combiné au succès du club Limousin au Pôle France (53-67) permettent aux joueuses de Cyril Sissic de prendre seul la tête du classement avec un bilan parfait. Et comme une fois n’est pas coutume, Alexa Middelton a réalisé un nouveau carton ce week-end. L’américaine continue de marcher sur l’eau en ce début de saison en fleurtant avec le triple-double face au Pôle France : 29 points, 8 rebonds, 8 passes bien épaulée par Irma Rahmanovic (21 points, 14 rebonds).

Monaco a vécu une soirée mémorable en remportant le premier match de LF2 de son histoire au terme d’une rencontre âprement disputé. Le club du Rocher est venu à bout de Mondeville après bras de fer qui s’est terminé en prolongations (77-73 a.p). Aux coudes à coudes pendant toute la partie, Victoria Majekodumni (23 points) a permis à son équipe d’arracher la prolongation pour ensuite sceller la victoire des siennes sur la ligne. Chartres signe également une victoire référence face à un prétendant à la montée en dominant Charnay (62-61). Après une première mi-temps maitrisée de main de maitre (38-21, 20’), les locales ont su résister au retour des Pinkies. Nicole Enabosi termine la rencontre avec 14 points, 9 rebonds et 5 passes et confirme son bon début de saison.

En déplacement à Reims, S.Illkirch-Graffenstaden a livré une prestation sérieuse. Les coéqupières de Célia Cardenal (18 points) ont su être patiente pour engranger leur deuxième succès consécutif (54-73). Deuxième succès consécutif également pour Montbrison qui se déplaçait à la Tronche Meylan. Au terme d’une rencontre qui s’est joué sur des détails, joueuses de Corinne Benintendi se sont imposées sur la plus petite des marges (66-67).

Le match à suivre : Aulnoye AS – COB Calais  (86-60)

Après leur défaite à Mondeville lors de la deuxième journée, Aulnoye s’est rassuré en remportant un derby à sens unique face à Calais (86-60). Les Félines ont profitées d’une défense Calaisienne trop permissives et offert un beau spectacle à leur public de la salle Mandela. Malgré un premier quart temps accroché (24-18), les locales ont su monter en intensité quand il le fallait bien aidé par sa doublette Malienne Gandega (21 points) – Tirera (17 points). En face, Fleur Devillers (20 points) aura tout tenté pour empêcher les siennes de sombrer en vain. L’apport du banc Nordiste à l’image de Bintou Moctar qui réalise la meilleure performance de sa jeune carrière en cumulant 13 points à 5/5 aux tirs en 17 minutes.