Embouteillages au milieu du classement

Derrière Toulouse (15V, 3D) et Mondeville (13V, 5D), ce ne sont pas moins de cinq équipes qui se battent pour la 3e place. Champagne BF, Chartres, Aulnoye, la SIG et La Tronche Meylan sont tous à égalité avec le même bilan : 11 victoires et 7 défaites.

Un week-end sans trop de suspense en LF2 sauf sur 2 rencontres qui ont été plus accrochées. A Aulnoye tout d’abord, où Chartres voulait poursuivre sa bonne série de deux victoires de rang et pourquoi pas aller chercher une troisième place au classement du championnat. Le CCBF prend le meilleur départ dans le sillage d’une Rayte’a Long agressive (13pts, 6 fautes provoquées), mais le 2e quart tourne complètement à l’avantage des joueuses de l’ASA (20-6). Sur leur parquet et avec une avance de 10 points à la mi-temps, les locales contrôlent la 2e mi-temps et ne seront pas rattrapées. Meiya Tirera, 20 points et Stepha M’baye, 19 points, ont fait le boulot en attaque et Aulnoye enchaine un 6e succès de rang.
L’autre match disputé se jouait à Strasbourg, où la SIG recevait une équipe de Nantes qui joue sa survie en LF2 semaine après semaine. Un peu comme Chartres, les Déferlantes commencent fort et comptent même jusqu’à 10 points d’avance dans les cinq premières minutes. Mais les nantaises se font vite rattraper par une équipe de la SIG qui devait se rassurer à domicile après sa défaite face à Mondeville. En un rien de temps, Emma Peytour (21pts) et Manuella Hatchi (14pts) ramènent leur équipe dans le match et repassent même devant avant la mi-temps. Nantes tente le come-back au retour des vestiaires mais sera un peu court, la SIG s’impose 72-64 et reste accroché à ce groupe du milieu de classement. Nantes est de son côté toujours 9e (6V, 12D), avec une victoire d’avance sur Calais.

Le COB qui a bien résisté à Reims mais qui a finalement cédé dans les 10 dernières minutes. Toujours dans le match jusqu’à la fin du 3e quart, les nordistes ont vu les pétillantes mettre le coup de collier nécessaire pour prendre le large. Alexa Middleton finit meilleure marqueuse de la rencontre avec 19 points à 6/8 aux tirs.

Pas de suspense dans les 3 derniers matchs au programme : Mondeville a dominé le Pôle France 57-70, large succès de Toulouse sur son parquet face à la lanterne rouge Cherbourg (70-49), enfin, victoire facile de La Tronche Meylan 90-66 face à Montbrison.